Week-end de soutien et de répit entre aidant(e)s

Prochaines sessions :
– du 22 au 25 février 2024 au Verdon sur Mer.
– du 18 au 21 avril 2024 à Portbail sur Mer.
– du 17 au 20 mai 2024, lieu à définir.

Pour vous inscrire, merci de contacter Delphine.

Depuis notre création, nous rencontrons des blessés mais aussi leurs familles. Beaucoup de conjoints témoignent de leur isolement, de leurs difficultés à accompagner leur conjoint blessé, du manque de considération du système parfois.

Depuis l’étude faite par Florent Gasp (voir article), et ses premières conclusions, nous avons pensé qu’organiser une rencontre entre conjoints correspondait à un réel besoin.

C’est ce que nous avons fait ce dernier week-end de Pentecôte dernier, à Barneville-Carteret dans la Manche (au grand air !) en accueillant 5 épouses de blessés SPT qui ont pu partager le temps d’un week-end leur vécu, ressenti, et se ressourcer loin de tout souci dans un cadre apaisant.

Au programme :

  • les matinées :
    – ateliers bien-être avec initiation au Qi Gong, ou aux techniques de respiration, yoga.
    – séances de discussions entre conjoints animées par une psychologue clinicienne.
  • les après-midi :
    – visites touristiques, balades.
    – séances d’ostéopathie ou entretien individuels avec la psychologue sur volontariat.

Et bien sûr, des moments conviviaux à partager autour du barbecue ou au restaurant !

Cette première expérience nous aura permis de valider le besoin, et de prolonger l’expérience avec un nouveau groupe dès que nous aurons trouvé un financement ! Donc n’hésitez pas à partager cette information autour de vous et de nous écrire à contact@escale-soutien-blesses.fr.

Voici quelques témoignages de nos conjointes :

« C’était une expérience tellement enrichissante et pleines de belles rencontres. Ce qui a vraiment fait la différence pour moi, ce sont les rencontres que j’ai faites avec d’autres femmes dans la même situation et avec les membres de l’association. Nous avons pu partager nos histoires, nos peurs, nos doutes et nos succès. C’était incroyablement libérateur de pouvoir s’ouvrir à des personnes qui comprennent réellement ce que je vis au quotidien. J’ai trouvé un soutien et un sentiment profond de solidarité. En rentrant chez moi, je me suis sentie rechargée et pleine d’énergie. Je savais que j’avais trouvé une ressource précieuse pour les jours difficiles. Je me sentais moins seule, plus forte et plus déterminée à soutenir mon conjoint. Ce week-end entre conjointes a été une expérience inoubliable. J’ai trouvé de la bienveillance, de la compréhension. Je suis profondément reconnaissante d’avoir eu cette opportunité et je sais que je continuerai à puiser dans cette expérience pour me sentir soutenue et inspirée. » Cassandra.

« Je remercie l’association Escale du weekend organisé pour les conjoints de militaires blessés en Normandie.
Cette bulle d’oxygène m’a permis de me poser, prendre du temps pour moi et surtout de pouvoir échanger avec les autres participantes sur nos difficultés face au stress post traumatique de nos maris.
Mieux comprendre la maladie me permet de ne plus être spectatrice mais devenir actrice de la guérison et de pouvoir mieux soutenir mon mari.
C’est vraiment important de reconnaître le rôle des conjoints, de mettre en lumière les nombreux problèmes auxquels nous devons faire face, souvent sans soutien, et ce genre de weekend nous permet de reprendre de l’énergie pour continuer ce combat.
Les membres de l’association on su nous mettre à l’aise, j’ai beaucoup aimé les séances de shiatsu et de respiration.
Les groupes de parole ont été propices à l’échange, dans le respect de chacune, sans jugement.
J’espère que d’autres conjoints auront la chance de participer à ces weekend. » Rozenn.

« L’association L’Escale nous a proposé un week-end ressourçant, déconnectant, loin de nos tracas du quotidien et de la charge qui pèse sur nous. Nous avons pu partager en toute simplicité, très vite, sans jugement et de façon libre, en groupe ou à 2. Nos échanges nous ont permis de moins nous sentir seule et de comprendre les mécanismes du SPT chez nos époux. Certaines similitudes sont surprenantes même si chaque cas est bien différent. L’équipe à nos côtés tout le week-end a été d’une bienveillance à chaque instant, d’une écoute active et dans un cadre apaisant. Les démarches parfois lourdes à comprendre nous ont été expliquées. J’ai apprécié être écoutée, de profiter d’activités de détente : respiration, Qi Gong, balade sur la plage, séance d’ostéopathie. Ce week-end m’a permis de me sentir moins seule, et de revenir chez moi plus forte et plus à l’écoute de mon mari. Merci à vous ! » Gwendaëlle.